Economie Société

Urgent : la mesure d’importation des marchandises par les frontières terrestres, levée

C’était attendu, c’est désormais officiel. La décision d’interdiction d’importation des marchandises par les frontières terrestres, vient d’être levée par les autorités.

C’est une annonce faite par le premier vice-président de la faîtière patronale des transporteurs routiers de Guinée, Ousmane Horoyah Sylla, à l’occasion d’une assemblée extraordinaire, au siège de l’organisation à Matam.

C’était attendu, c’est désormais officiel. La décision d’interdiction d’importation des marchandises par les frontières terrestres, vient d’être levée par les autorités.

C’est une annonce faite par le premier vice-président de la faîtière patronale des transporteurs routiers de Guinée, Ousmane Horoyah Sylla, à l’occasion d’une assemblée extraordinaire, au siège de l’organisation à Matam.

« La décision concernait la sécurité de l’État, c’est pourquoi nous avons attendu jusque-là. Et Dieu merci, la décision vient d’être levée. Si nous partions en opposition avec l’État ou bien que nous partions en grève, voilà que c’est réglé. Nous avons appelé pour vérification, à Koundara, Kourémalé, c’est effectif », a-t-il dit.

Cependant, le syndicaliste ajoute que la responsabilité des marchandises qui ont été endommagées, durant le blocage des camions aux frontières, ne les incombe en rien.

Les dommages sur les véhicules, vont être réglés par eux, mais pas si les marchandises sont pourries ou autres.

« On ira en justice s’il le faut, mais on ne prendra pas la responsabilité de cela. Les véhicules étaient garés, mais ce n’était pas de notre faute. Donc, on s’associera s’il le faut, mais cela ne nous incombe pas », a-t-il précisé.

Mosaiqueguinee.com

Related posts

Laisser un commentaire