Société

TPI de Dixinn: poursuivi pour Assassinat, l’accusé Mamadou djouma barry se défend  

Mamadou Djouma Barry, poursuivi pour assassinat et association de malfaiteurs a plaidé non coupable, le lundi, 20 mai 2019, des charges qui pèsent contre lui, au Tribunal de première instance (TPI) de Dixinn

Placé sous mandat de dépôt, le 14 septembre 2012, Mamadou Djouma Barry soutient que c’est son ami Djaroul qui a poignardé Mamadou Saliou Diallo à Dar-es-Salam, lui donnant ainsi la mort.

«J’étais là en train de manger des galettes, lorsque que la vendeuse m’a alerté d’une bagarre qui se passe à quelque mètres de là où j’étais assis. Cette dernière m’a demandé d’aller séparer les belligérants. Voyant l’état d’ébriété dans lequel se trouvaient mes amis, pour un départ je n’ai pas voulu m’approcher d’eux. Il a fallu la persistance de la vendeuse pour que je m’y rende. Une fois sur les lieux de la bagarre, j’ai vu Mamadou Saliou Diallo courbé et qui se tordait de douleurs suite aux coups de poignard que Djaroul venait de lui assener. Moi-même, je n’ai pas aussi échappé à la colère de mon ami Djaroul, car j’ai été aussi blessé par lui, bien que je sois le chef de notre groupe, … ».

Poursuivant, le présumé auteur dira que : « Ayant appris la nouvelle, les parents de Mamadou Saliou Diallo sont venus le prendre pour l’hôpital où il rendra l’âme par la suite. Quant à moi, après le pansement de ma blessure, mon groupe et moi y compris Djaroul, sommes allés répondre à une invitation au Palais du peuple ».

Dans un témoignage, la famille de la victime a indiqué que c’est une casquette qui serait à l’origine de la bagarre qui a coûté la vie à leur fils. « Notre fils était sur les rails avant d’être aperçu par Mamadou Djouma Barry qui voulait coûte que coûte lui retirer sa casquette. Et là, il s’est farouchement opposé. Ainsi, une bagarre a éclaté entre eux et s’est finalement soldée par la mort de notre fils ».

Une révélation que le présumé auteur de l’assassinat de Mamadou Saliou Diallo rejette en bloc et persiste que Mamadou Saliou Barry a été tué par Djaroul et non lui.

A noter, que Mamadou Djouma Barry et Mamadou Saliou Diallo, la victime habitent tous à Dar-es-Salam où le crime a été commis.

AGP/21/05/019

Related posts

Laisser un commentaire