Société

Procès des membres du FNDC : « Le parquet de Dixinn est au service de 3e mandat » denonce  Me pépé Antoine

le premier intervenant  du Front des avocats poir la défense des membres du FNDC  comme l’a surnommé le batonnier Me Traoré  , Me  Pépé Andoine a entamé sa  plaidoirie en  rappelant à  la Cour le contexte dans lequel la Guinée a été dotée d’une constitution le 7 mai 2010

 » plus de 150 personnes tuées au stade du 28 septembre pour empêcher le régime militaire de continuer à nous gouverner, 150 âmes sacrifiées pour permettre aux guinéens de s’exprimer librement . Cette liberté durement arrachée qu’on veut nous bafouée à travers le prétendu changement de constitution  » explique Me Pépé.  Et de renchérir

 » Il y a d’autre groupe « Alamnané  » qui sont autorisé à se concerter et parler d’un éventuel 3e mandat, pourtant ce sont eux qui devrions être là, par ce que vouloir une présidence à vie  C’est une stratégie « de violation systématique des lois de la République . Et kidnapper , torturé séquestré les défenseurs de la constitution,  des lois du pays  de la politique de deux poids deux mesures », fustige Me Pépé Antoine Lamah

Et pour terminer sa plaidoirie Me Lamah a pointé son doigt accusateur au parquet de dixinn

 » C’est pourquoi nous disons haut et fort que le parquet de dixinn, est un parquet au service du 3e mandat . Par ce qu’il devrait plutôt  interpellé les promoteurs de 3e mandat qui sont en violation systématiquement des lois , que d’arrêter ceux qui en défendent comme a été le cas des promoteurs de 3e mandat au Niger «  . Plaide ainsi Me Pépé Antoine Lamah

Abdoul Latif Diallo

Related posts

Laisser un commentaire