Politique

Politique : << C'est des loubards qui ont violenté les représentants du FNDC à Kankan >>, tempête Dr Ousmane Kaba 

Dans un entretien qu’il a accordé à la radio Espace Fm, ce jeudi 2 mai 2019, le président du PADES, Dr Ousmane Kaba, a condamné avec la dernière énergie les agressions exercées sur les manifestants du FNDC à Kankan.

Dr Ousmane Kaba rappelle que le parti au pouvoir a fait une manifestation pour soutenir un 3 ème mandat, il n’y a pas très longtemps à Kankan. << Lors de cette manifestation, il y a des voix discordantes qui ont levé des pancartes, pour dire non au troisième mandat. Le préfet et le maire ont dit:  » si vous avez des opinions divergentes, faites votre propre manifestation. C’est ce qui avait été convenu. C’est sur cette base que le FNDC, autour du PADES, a informé les autorités, aussi bien le maire que le préfet. Donc, c’était une autorisation tacite, puisqu’il ny a pas eu d’opposition et que c’était la deuxième manifestation après celle du pouvoir. C’est seulement à la dernière minute, la nuit, que certaines voix ont commencé à se lever >>, a-t-il expliqué.

Le président du PADES precise que lorsque les manifestants sont venus le matin à 7h, ils ont été violemment attaqués, dit-il, par un groupe de loubards portant des tshirts jaunes. << C’est ces loubards qui ont violenté les premiers représentants du FNDC et qui ont cassé les portes du siège du PADES.  Puisque le regroupement c’était là-bas. Nous avons eu des blessés, notamment le représentant du PEDN, deux personnes de l’UFR et d’autres personnes du PADES >>, a-t-il indiqué.

Dr Ousmane Kaba déplore le fait que « les services de sécurité qui étaient déjà sur place, ne sont intervenus qu’après les agressions ». << Entre temps, ils ont relâché tous les activistes qui portaient les tshirts jaunes. Ils ont ramené les autres à la gendarmerie. Ils ont fini par libérer tout le monde le même jour >>, a-t-il rappelé.

Baldé Alpha Souleymane

Related posts

Laisser un commentaire