Politique

Politique: Les femmes forestières réunies dans l’UFFEPADE, disent « Oui » à une nouvelle constitution

L’Union des Femmes de la Guinée Forestière pour la Paix et et le Développement (UFFEPADE) a tenue un point de presse, ce vendredi 07 juin 2019 à la maison commune des journalistesCeci, pour soutenir Alpha Condé dans son projet de doter la Guinée d’une nouvelle Loi Fondamentale.

À l’entame, Madame Marie Kolié, présidente dudit mouvement, a rappelé tout de même que la constitution guinéenne actuelle est le fruit << de la période de transition, a le mérite d’avoir contribué à tirer le pays d’une période d’instabilité politique sans précédent, et de mettre en place les institutions républicaines actuellement en vigueur >>, a-t-elle indiqué.

Madame Marie Kolié estime que la constitution actuelle comporte des insuffisances. Dans la déclaration elle indique que le professeur Alpha Condé a le devoir et l’obligation supérieurs, avant la fin de son second mandat, dit-elle, de doter le pays d’une loi fondamentale votée par référendum par le peuple souverain de Guinée.

Pour sortir de cette « période d’impasse », poursuit Marie Kolié, les femmes de l’Union de la Guinée forestière disent d’être engagées avec détermination à soutenir les actions du professeur Alpha Condé dans le processus de mise en place d’une nouvelle constitution.

Donc, à cet effet, elles disent « Oui » à une nouvelle constitution.

Mamadou Yahya Barry

Related posts

Laisser un commentaire