Politique

Politique: La mairie de Labé interdit la marche pacifique projetée par le FNDC-Labé 

Le FNDC-Labé compte organiser une marche pacifique, pour dénoncer ce qu’ils appellent « un coup d’État constitutionnel planifié en Guinée ». Dans cette dynamique, les défenseurs de la constitution de la ville de Karamoko Alpha mo Labé, ont adressé une correspondance relative à l’obtention d’une autorisation à la mairie, le 26 juin 2019.

L’autorité communale de Labé s’est montrée défavorable face à cette requête. << Après examen et analyse du contenu de votre courrier, nous sommes au regret de vous informer que la dite marche ne peut pas se tenir en ce moment dans notre circonscription communale >>, a repondu le maire Mamadou Aliou Laly Diallo, jeudi 27 juin 2019, à travers une lettre adressée au correspondant du FNDC dans sa commune.

Cela, pour des raisons, dit-il, de préservation de la paix et de la quiétude dans la cité.

Cependant, il reste à savoir si les membres du FNDC-Labé vont se plier à cette interdiction. Car, ils sont déterminés à aller jusqu’au bout.

À noter que le maire de Labé, Mamadou Aliou Laly Diallo, est issu de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), alors que l’UFDG est membre du Front National pour la Défense de la Constitution. Affaire à suivre !

Alpha Souleymane 

Related posts

Laisser un commentaire