Politique Société

Nzérékoré: les corps des victimes inhumées en « catimini » dans une fosse commune

L’inhumation a eu lieu dans une fosse commune à la forêt du 1er mars sise au quartier Horoya. Aucune communication officielle n’a été donnée sur le bilan de ces violences que la ville de Nzérékoré a connu les 22 et 23 mars 2020.

De sources non officielles indiquent cependant qu’il y a une soixantaine de morts. Les victimes auraient été inhumées au même endroit que celles de 2013 et de Womey.

Africaguinee.com

Related posts

Laisser un commentaire