L'Europe Société Sports

L’Euro 2020 reporté… à juin 2021, les Coupes d’Europe à l’arrêt

Coronavirus, suite et pas fin. Après le report de nombreux évènements sportifs consécutif à la poussée du Covid-19 à travers le globe, un tournoi majeur vient d’être reporté également : l’Euro 2020 de football ! La prudence, préconisée face à ce phénomène mondial totalement inédit, s’est donc logiquement imposée face au risque de propagation.

L’UEFA a tranché en faveur de ce report historique mardi après-midi à l’issue d’une réunion de crise consacrée à l’avenir du tournoi, programmé initialement cet été dans douze pays (12 juin-12 juillet). De plus en plus menacée, l’épreuve trouve donc une autre place dans le calendrier : du 11 juin au 11 juillet 2021. Le report du championnat d’Europe, qui était clairement de plus en plus menacé tant les différentes compétitions nationales et Coupes d’Europe sont vouées à prendre du retard, c’est une première en 60 ans d’existence et quinze éditions.

La situation était d’autant plus compliquée que la compétition, pour laquelle les Diables rouges portaient une étiquette de favori, est organisée dans douze pays, avec un match d’ouverture prévu à Rome, en Italie, l’un des pays les plus touchés par le coronavirus.

« La santé de toutes les personnes impliquées dans notre discipline est la priorité« , a expliqué l’UEFA dans son communiqué. « Ce changement contribuera à permettre d’achever toutes les compétitions nationales, actuellement à l’arrêt à cause de l’urgence liée au Covid-19. »

Ce report d’un an de la 16e édition de la compétition devrait ainsi permettre à la Ligue des champions, la Ligue Europa et les championnats nationaux de clubs, suspendus face à la propagation de la maladie, d’aller à leur terme en profitant des dates ainsi libérées.

L’UEFA a annoncé au passage la création d’un groupe de travail avec des représentants des championnats et des clubs pour « examiner des solutions en matière de calendrier qui permettraient l’achèvement de la saison en cours« .

Une décision aussi radicale et inédite qu’un report semblait inéluctable face à la propagation du Covid-19 en Europe, nouvel épicentre de la maladie détectée en décembre en Chine.

 

Calendrier surchargé

Avec ce report, l’UEFA écarte l’option d’un Euro à huis clos ou bien d’une annulation, qui aurait privé la confédération européenne d’une importante manne de droits télévisés.

En 2016, l’Euro avait généré un chiffre d’affaires total de 1,92 milliard d’euros. A titre de comparaison, le report de l’Euro coûterait environ 300 M EUR, selon un spécialiste du marketing interrogé par l’AFP.

Le report à l’année prochaine, souhaité par les clubs et les grands championnats européens menacés de pertes financières, risque néanmoins de déboucher sur un casse-tête dans un calendrier international déjà surchargé: l’Euro risque de se téléscoper à l’été 2021 avec la Coupe du monde des clubs programmée en Chine par la Fifa, qui en attend des revenus importants.

« Je voudrais remercier la Fifa et son président Gianni Infantino, qui a indiqué qu’il ferait tout ce qui est nécessaire pour faire fonctionner ce nouveau calendrier« , a dit le président de l’UEFA Aleksander Ceferin, cité dans le communiqué.

RTBF

Related posts

Laisser un commentaire