Politique Société

Le Général Sékouba Konaté révèle que Moussa Dadis Camara voulait faire arrêter Kassory Fofana

L’ex président de la transition, le Général Sékouba Konaté, a profité d’une interview chez notre confrère nouvelledeguinee.com, axée principalement sur ce que l’homme retient de Maman Henriette Conté, décédée en début de semaine, pour faire une révélation, pour le moins, embarrassante pour l’ancien chef de la junte guinéenne, le capitaine Moussa Dadis Camara.

Evoquant ses souvenirs de quelques actes forts posés par la défunte première dame, en faveur d’anciens officiers supérieurs des forces armées guinéennes, arrêtés après la prise du pouvoir par le CNDD, mais aussi d’anciens dignitaires du régime Conté, le Général Konaté ‘’El Tigre’’, a confié à notre confrère, que le capitaine Moussa Dadis Camara voulait arrêter à l’époque, l’actuel premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana.

Il aurait fallu, à en croire le Général Sékouba Konaté, l’intervention de Henriette Conté, pour que Kassory ne soit pas arrêté.

Extrait :

«C’est elle (NDLR : Henriette) qui est venue me voir pour me demander d’aider Kassory Fofana à pouvoir sortir du pays. Le capitaine Dadis voulait mettre aux arrêts ce dernier. A cause de maman Henriette, j’ai demandé à Dadis de laisser Kassory en paix. Ce dernier a ainsi pu quitter le pays dans la paix. Dadis voulait à tout prix l’arrêter. Il y a aussi le cas de Lounsény Nabé, actuel gouverneur de la Banque Centrale. Le CNDD avait mis ce dernier en prison. Il était poursuivi pour enrichissement illicite et détournement de fonds publics. Maman Henriette est venue me voir. J’ai fait libérer Lounsény Nabé. Elle est également intervenue pour la libération de feu Ousmane Conté, fils de son mari, emprisonné, à l’époque, à cause de la drogue», a révélé le Général Konaté, qui vit toujours, à Paris (France).

Comment le capitaine Moussa Dadis réagira-t-il à cette accusation, pour le moins grave pour lui ?

Nous y reviendrons !

Mosaiqueguinee.com

Related posts

Laisser un commentaire