Société

Labé : grogne des étudiants en licence 3 de l’Université Hafia

Des étudiants en Licence 3 du département de Sociologie de l’Université Hafia de Labé se sont transportés, jeudi matin, devant le rectorat pour réclamer les diplômes de deux de leurs camarades de classe victimes d’accidents et hospitalisés dont une fille amputée de la jambe, rapporte le correspondant régional de l’AGP.

Ces étudiants hospitalisés font partie des trois étudiants de l’Université Hafia qui ont été victimes d’un accident de moto en se rendant au centre ville de labé il ya plus d’un mois.

Et au moment ou les intéressés suivent des soins appropriés dans certains centres hospitaliers de Conakry, le rectorat les oblige à revenir sur le campus pour valider le reste des matières enseignées. Des matières dans lesquelles ces accidentés n’ont pas encore été évalués.

« Nous avons trouvé cette démarche du rectorat anormale. Le vice-recteur a dit de signer un engagement. Vu que nous avons signé trop d’engagements ; cette fois-ci nous ne voulons pas signer d’engagements. Nous allons continuer notre manifestation jusqu’à ce que nous obtenions ce que nous voulons », a expliqué l’un des manifestants, joint au téléphone.

Par ailleurs « Au début des négociations, le chef du département et le directeur des programmes n’ont pas accepté de nous comprendre. Ils n’ont pas remonté l’information au rectorat. Nous sommes sur les points de négociation », a ajouté un autre manifestant, sous le couvert de l’anonymat.

En attendant, les étudiants en colère refusent de valider la dernière matière enseignée, en guise de solidarité avec leurs camarades hospitalisés.

A signaler qu’avant la manifestation de jeudi, le département Sociologie avait engagé des négociations à l’interne avec les étudiants en Licence 3, qui terminent cette année, sans succès.

AGP/31/05/019 

Related posts

Laisser un commentaire