Société

Inondation à Dabondi/la politique du bâton et de la carotte: Kassory Fofana martèle que  » l’État est responsable mais les citoyens aussi « 

Le Premier ministre, chef du gouvernement Dr Ibrahima kassory Fofana s’est rendu à Dabondi à l’après-midi de ce samedi 18 Mai 2019, en compagnie d’Alpha Ibrahima Keira, ministre de la sécurité et de la protection civile. Une visite qui avait pour but de transmettre le message de condoléances de la part du président de la République aux victimes de l’inondation survenue au secteur Makia Touré.

En effet, 5 enfants ont perdu la vie, dont l’un d’entre eux est toujours porté disparu. Il serait sous les décombres ou emporté par les eaux vers la mer.

Le président du défunt parti GPT a exprimé son indignation à la famille des victimes. Poursuivant, le chef du gouvernement a déclaré que ces cavdavres les appartiennent, << ne vous inquiétez pas, le président Alpha Condé prend en charge et confie la responsabilité à Mamadouba Tos Camara, Maire de la commune de Matoto, pour la suite de la situation >>, a-t-il indiqué.

Le premier ministre a, tout de même, tenté de situer la responsabilité. Kassory Fofana a pointé la responsabilité de l’État mais, il s’est aussi accentué sur la responsabilité des citoyens. << Il faut que les citoyens comprennent que construire au dessous des caniveaux n’est pas une mesure de sécurité. Les représentants de l’État qui ont autorisé les gens à construire ici, viendront eux-mêmes voir les dégâts >>, a-t-il souligné.

À en croire Ibrahima kassory Fofana, le président de la République viendra en personne, pour s’enquérir des réalités et voir quelles sont les mesures idoines à prendre.


Mamadou Yahya Barry

Related posts

Laisser un commentaire