Politique

Ibrahima Diallo du FNDC : ‘’tant qu’Alpha Condé ne renonce pas, la résistance sera active et permanente’’

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) n’est visiblement pas prêt à arrêter sa résistance active et permanente, lancée le 13 janvier dernier sur toute l’étendue du territoire guinéen contre l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée.

Ce mercredi 15 janvier, trois jours après le début de cette résistance, le chargé des opérations du FNDC a laissé entendre chez nos confrères de la radio Espace, que la seule issue favorable pour une sortie de crise, est le renoncement par Alpha Condé à son projet de troisième mandat.

‘’Nous allons rester sur la même ligne de défense, notamment la résistance citoyenne active et permanente, tant que Monsieur Alpha Condé ne renoncera pas à son projet de coup-d’Etat constitutionnel. C’est la loi qui nous donne le droit de résister face à l’oppression, je cite l’article 21 de la constitution. Tant que Monsieur Alpha Condé ne renonce pas à son projet, la résistance va continuer et elle sera permanente’’, a dit Ibrahima Diallo dans l’émission ‘’les grandes gueules’’ tout en expliquant que le FNDC ne négociera pas la question de troisième mandat.

‘’La position du FNDC est connue de tous, des organisations nationales tout comme la communauté internationale y compris le gouvernement. Sur la question du troisième mandat, il n’y a pas de débat, il n’y a pas de négociation possible. La seule issue possible, c’est que le président Alpha Condé s’adresse aux Guinéens, et qu’il renonce à son projet de troisième mandat, c’est la seule issue favorable à la crise que nous sommes en train de vivre’’, a-t-il ajouté.

Depuis le début des manifestations du FNDC contre l’adoption d’une nouvelle constitution, le 14 octobre 2019, plus de 20 personnes ont été tuées, des édifices publics ont été détruits et des biens privés vandalisés.

Source :Mediaguinée.com

Related posts

Laisser un commentaire