Politique

Ibrahima Bangoura de l’UFR: « Nous allons tout faire pour empêcher la tenue des élections législatives et le référendum»

 

Malgré les menaces proférées par le président Alpha Condé, contre ceux qui tenteront d’empêcher que les élections législatives et le référendum constitutionnel ne se tiennent le 1er mars prochain, les opposants à la nouvelle constitution et le troisième mandat continuent de réaffirmer leurs volontés de vouloir empêcher le scrutin.

Ce samedi 22 février 2020, Ibrahima Bangoura, vice-président de l’Union des Forces Républicaines, s’est montré catégorique sur la question.

Selon ce député de l’UFR, l’opposition politique et le front national pour la défense de la constitution vont poursuivre le combat pour faire plier Alpha Condé.

«Aujourd’hui, la situation que nous vivons est mal perçu par le système en place. L’illusion du pouvoir a fait qu’ils croient qu’ils maîtrisent la situation alors qu’aujourd’hui, les sondages l’ont prouvé que 82 % de la population guinéenne est contre le changement constitutionnel et contre le troisième mandat. C’est pourquoi, nous devons rassurer ceux qui ne les sont pas encore, que le troisième mandat n’aura pas lieu dans notre pays. Pour commencer, nous allons tout faire pour empêcher la tenue des élections législatives et le référendum constitutionnel qui sont projetés pour le 1er mars. » a déclaré Ibrahima Bangouura ce samedi lors de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFR à Matam.

 

Guinee360 .com

 

Related posts

Laisser un commentaire