Société

Guinée-Média : Maintien du contrôle judiciaire contre le directeur de la radio lynx Fm.

Le Directeur de la radio Lynx Fm, Boubacar Algassimou Diallo connu sous le nom d’Abou Bakr s’est présenté mercredi 4 septembre au Tribunal de Première Instance de Kaloum pour signer la fiche de contrôle judiciaire.

L’animateur de l’émission ‘’œil de lynx’’ s’est présenté au tribunal en compagnie de plusieurs responsables des médias et de ses avocats.

La délégation a rencontré successivement la présidente du tribunal de première instance de kaloum et le président de la Cour d’Appel de Conakry.

Les entretiens ont porté sur la levée du contrôle judiciaire d’Abou bakr. Et l’accélération du dossier en appel introduit par ses avocats.

Le premier président de la cour d’appel de Conakry a promis de tout mettre en œuvre pour aider à faciliter la levée du contrôle judiciaire du journaliste sans pour autant porter atteinte à la procédure engagée par le juge d’instruction.

L’ avocat, Me Salifou Beavogui, a quant-à lui fustigé la procédure engagée contre les deux journalistes. « Il a été constaté que ces deux journalistes ont été poursuivis sur la base de la loi sur la criminalité alors que cette loi d’après un constat, n’a jamais été publiée conformément aux articles 3 et 4 du code civil. Une loi qui n’est pas publiée n’est pas applicable » a dénoncé Me Salifou Beavogui.

Maître Beavogui dit avoir relevé appel de cette décision auprès du parquet ce Mercredi, 04 septembre « Nous avons relevé Appel contre cette décision de placement sous contrôle judiciaire. Le dossier est arrivé aujourd’hui au parquet général et nous estimons que la procédure va s’ouvrir », a souligné Me Salifou Beavogui.

Par ailleurs l’avocat s’est aussi félicité de la mobilisation de la presse guinéenne pour apporter son soutien aux deux journalistes de lynx Fm. Pour lui cela démontre la cohésion qui gouverne la profession de journalisme.

Related posts

Laisser un commentaire