Politique

FNDC: Sekou Koundouno annonce savoir le remède contre le gaz lacrymogène 

Les membres du Front National pour la Défense de la Constitution sont réprimés dans toutes les manifestations qu’ils tiennent. C’est le cas de Kankan, Kouroussa, Kindia… Si c’est pas les forces de l’ordre, les membres du FNDC se retrouvent souvent face à des contres manifestants.

Le 04 mai dernier, 8 membres du FNDC ont été interpellés à Kindia, lors de la marche qu’ils ont organisé pour s’opposer à un troisième mandat. Selon les informations, il y a eu un porté disparu.

Dans un entretien qu’il a accordé à la radio Lynx Fm, ce mardi 07 mai 2019, Sekou Koundouno, membre des FNDC, rassure qu’aucune tentative d’intimidation ne pourra les faire plier.

À l’image des mouvements qui ont éjecté des présidents dictateurs dans certains pays d’Afrique, Sekou Koundouno promet qu’ils appliqueront les mêmes méthodes que leurs confrères.

À l’en croire, << nous sommes en contact avec nos amis Algériens, Sénégalais, Burkinabés et Tchadiens. On sait déjà quoi faire. Le moment opportun, nous allons agir >>, a-t-il déclaré.

En ce qui concerne le maintien d’ordre dans les manifestations, le président du Balai Citoyen informe que << maintenant on connaît les produits qu’on doit utiliser contre les gazs lacrymogènes. On aura plus peur de ça dorénavant. Les véhicules qui lancent de l’eau chaude, ne vont lancer que si on les donne le temps >>, a-t-il martelé.

Baldé Alpha Souleymane

Related posts

Laisser un commentaire