L'Europe Politique

Emmanuel Macron invite les maires de France à honorer les tirailleurs d’Afrique

Emmanuel Macron a lancé un appel aux maires de France, lors des célébrations du 75e anniversaire du débarquement de Provence, les invitant à honorer les combattants africains en baptisant de leurs noms les rues et places des communes françaises.

« Je lance aujourd’hui un appel aux maires de France pour qu’ils fassent vivre, par le nom de nos rues et de nos places, par nos monuments et nos cérémonies, la mémoire de ces hommes qui rendent fiers toute l’Afrique », a lancé le chef de l’État lors de son discours, en présence des présidents ivoirien Alassane Ouattara et guinéen Alpha Condé.

Le président français s’est exprimé au terme d’une cérémonie de commémoration du débarquement de Provence du 15 août 1944, à la nécropole nationale de Boulouris, dans le Var, où reposent 464 combattants de la 1ère armée française, regroupant sous le commandement du général de Lattre de Tassigny, chef de l’Armée d’Afrique, les militaires issus du continent. Traditionnellement, cet anniversaire est l’occasion de saluer la contribution des soldats des anciennes colonies françaises à la Libération de la France de l’occupation allemande.

« La très grande majorité des soldats de la plus grande force de l’armée française de la libération venaient d’Afrique : Français d’Afrique du Nord, pieds noirs, tirailleurs algériens, marocains, tunisiens, zouaves, spahis, goumiers, tirailleurs que l’on appelait sénégalais mais qui venaient en fait de toute l’Afrique subsaharienne, et parmi eux des Guinéens, des Ivoiriens », a énuméré le président Macron.

BBC

Related posts

Laisser un commentaire