L'Europe Politique

Élections Municipales à Rennes. Un chat sur la liste Rennes en commun

La liste Rennes en commun comportait un colistier mystère. On sait désormais que ce sera symboliquement un chat qui va prendre la place. Une manière de mettre en avant la protection animale.

Après avoir présenté publiquement sa liste intégrale pour les élections municipales, à l’exception d’une candidature mystère, Rennes en Commun annonce qu’Enora Le Pape et Jean-Paul Tual présenteront, le 25 février 2020, Rec, leur colistier, « qui a la particularité de ne pas être un être humain, mais un chat, et qui figurera symboliquement à la 60e place de notre liste. Cette candidature, aussi inédite que sérieuse, permettra de développer un enjeu totalement occulté dans ces élections municipales : la protection animale ».

Mettre en avant la cause animale

La liste, si elle est déposée ainsi, sera jugée incomplète et irrégulière par la préfecture. « En réalité, un être humain va prêter son nom, mais la présence du chat sur nos supports de communication permet de mettre en avant la question animale totalement ignorée dans cette campagne », explique Félix Boulanger, militant de la France insoumise, codirecteur de campagne, qui rappelle que Rennes compte 206 000 animaux de compagnie. « Ce sera l’occasion de parler de protection animale, d’aborder la question des repas végétariens dans la restauration collective, d’évoquer la volière du Thabor où, selon nous, les oiseaux sont entassés, les campagnes de stérilisation… »

Ouest france

Related posts

Laisser un commentaire