Politique

Élections législatives: Sidya Touré accuse la mouvance de vouloir passer par la CENI, pour changer la Constitution 

Sidya Touré, président de l’UFR, a, dans une interview qu’il a accordée à la radio Espace Fm, ce mercredi, 26 juin 2019, dans l’émission Les Grandes Gueules, accusé la Commission Électorale Nationale Indépendante, de faire une mèche avec la présidence, afin de tripatouller les prochaines élections législatives.

À l’en croire, << il y a dans la mouvance des gens qui sont en train de se dire que l’idée de changement de constitution est devenue tellement difficile, qu’il faut caporaliser la CENI et essayer d’avoir les 2/3 des députés à l’Assemblée national. Et on changera la constitution à partir de là-bas, sans référendum >>, a-t-il indiqué.

Poursuivant, l’ex haut représentant du chef de l’État rappelle que << les problèmes les plus difficiles, est du fait  qu’ils sont entrain de faire un semblant d’appel d’offres, et la société slovaque INOVATRIX, a repris le travail de ZEMALTO, qui est une société contre laquelle nous nous sommes manifestés pendant des années >>, a-t-il fustigé.

Mamadou Yahya Barry 

Related posts

Laisser un commentaire