Société

Crise post-électorale : les événements culturels du 28 et 29 février sont menacés

Prévu le 1er mars, les élections législatives couplées au référendum annoncent des mauvais signes pour les événements culturels. Il s’agit de « La Nuit de la Guinée », le concert dédicace de Sira Condé, l’événement d’humour « Drôle de Baz’art », le festival Pastoral Show et le Turn Up sur scène.

Tous prévus le 28 février sur des sites différents (l’esplanade du palais du peuple, le Centre culturel franco-guinéen, le Petit Musée de la Minière), l’espace culturel Belvédère sauf le quatrième qui aura lieu le 29 février à Prima Center, ces rendez-vous de la jeunesse risquent de ne pas se tenir. Et pour cause, dans un communiqué diffusé par certains médias guinéens, le chef de l’état major des forces armées a instruit les 4 régions militaires de l’intérieur de la Guinée, l’organisation des patrouilles diurnes et nocturnes du 28 février au 3 mars.

Sachant que Conakry abrite ces spectacles dédiés aux jeunes, il est à craindre leur report ou leur annulation pour des raisons de sécurité.

Des organisateurs contactés par notre rédaction affirment ne pas avoir reçu des notifications d’annulation ou de report. Tout de même, ils croisent les doigts afin que tout se passe dans de meilleures conditions.

Generations224.com 

 

Related posts

Laisser un commentaire