L'Europe Société

Coronavirus. Plus de 100 cas en Italie, pays d’Europe le plus touché par l’épidémie

En Italie, onze communes ont été placées en quarantaine afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Quelque 52 000 habitants sont concernés. Deux personnes sont décédées et plus de 100 autres ont été infectées, faisant de l’Italie le pays le plus touché par l’épidémie en Europe.

L’Italie est devenue le premier pays d’Europe à mettre des villes en quarantaine en isolant 11 communes pour lutter contre l’épidémie. C’est le pays le plus touché du continent : deux personnes sont décédées des suites du coronavirus. Et plus de 100 personnes ont été contaminées, a dit Attilio Fontana, le gouverneur de la Lombardie, dans le nord du pays, ce dimanche au micro de la chaîne Sky TV.

Dans le nord du pays, environ 52 000 personnes se réveillent dimanche dans des zones où ni l’entrée ni la sortie ne sera autorisée sauf dérogation particulière, comme l’a annoncé le Premier ministre Giuseppe Conte.

La première mesure de confinement avait été édictée le 23 janvier pour les 11 millions d’habitants de Wuhan, ville du centre de la Chine où s’est déclenchée l’épidémie de pneumonie virale en décembre.

En Italie, le foyer se trouve à Codogno, près de Milan. Une équipe de l’Agence France-Presse y a vu des rues étrangement désertes pour un samedi soir. Nous avons tous peur, mais on croise les doigts, nous espérons que tout ira bien, lui a dit Rosa, une employée de pharmacie, seul type d’établissement autorisé à rester ouvert. Elle craint désormais des problèmes de ravitaillement dans les prochains jours.

Giuseppe Conte a prévenu qu’il pourrait recourir à l’armée pour surveiller les points de contrôle. Le décret-loi pris samedi prévoit des sanctions pouvant aller jusqu’à trois mois de réclusion pour les contrevenants.

Ouest france .fr

 

Related posts

Laisser un commentaire