Sports

Can U17 : Le Sénégal épingle la Guinée pour fraude sur l’âge, Réaction de La Caf

La Confédération africaine de football (CAF), prendra dimanche à 12h (9h à Dakar), une décision concernant la réclamation du Sénégal sur des supposés cas de fraude sur l’âge de deux joueurs guinéens, a appris l’APS de sources sûres. « La CAF a saisi la Fédération guinéenne de football qui doit faire parvenir sa réponse avant 9 heures locales (soit 6h à Dakar) », ont ajouté les mêmes sources, précisant que l’instance dirigeante du football continental devra donner sa réponse, dimanche à midi. Le Sénégal a été battu 1-2 lors de la 2-ème journée du groupe B par la Guinée jeudi dernier au Chamazi stadium de Dar-es-Salam. Pour la dernière journée, le Sénégal sera opposé au Cameroun déjà qualifié ce dimanche au National stadium à partir de 16h locales (13h à Dakar), tandis que la Guinée jouera son dernier match contre le Maroc au Chamazi stadium à la même heure. Le 1er vice-président de la FSF, Saër Seck a confirmé avoir saisi la CAF sur des supposés cas de fraude sur l’âge de deux joueurs guinéens.
Le quotidien sportif « Record » a annoncé dans son édition de ce samedi, la saisine de la CAF par la Fédération sénégalaise de football au sujet de deux joueurs guinéens « Ahmed Tidiane Keïta et Aboubacar Conté ». Ces deux joueurs qui avaient pris part au tournoi U16 International Dream Team du 14 au 18 juin 2017 au Japon, prennent part à la CAN U17 (14 au 28 avril) sur des identités différentes. « Ces deux joueurs ont diminué leur âge d’un an avec l’établissement de nouveaux passeports différents de ceux ayant été utilisés lors du tournoi au Japon en 2017 », écrit « Record », citant l’instance dirigeante du football sénégalais. Ayant décrété une tolérance zéro sur la fraude sur l’âge, la CAF a déjà renvoyé six joueurs dont un Guinéen de la 13-ème édition de la CAN 2017 en cours en Tanzanie.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a déposé ce samedi dans les locaux du Comité d’organisation de la CAN U17 une réclamation sur des supposés cas de fraude sur l’âge de deux joueurs guinéens participant à la compétition de la catégorie en cours en Tanzanie, a annoncé son 1-er vice-président, Saër Seck à l’APS.

« Oui, nous avons déposé notre réclamation ce samedi matin ()’’, a confirmé le chef de la délégation sénégalaise dans un entretien téléphonique.

Le Sénégal a été battu 1-2 lors de la 2-ème journée du groupe B par la Guinée jeudi dernier au Chamazi stadium de Dar-es-Salam.

Le quotidien sportif « Record » a annoncé dans son édition de ce samedi, la saisine de la CAF par la Fédération sénégalaise de football au sujet de deux joueurs guinéens « Ahmed Tidiane Keïta et Aboubacar Conté ».

Ces deux joueurs qui avaient pris part au tournoi U16 International Dream Team du 14 au 18 juin 2017 au Japon, prennent part à la CAN U17 (14 au 28 avril) sur des identités différentes.

« Ces deux joueurs ont diminué leur âge d’un an avec l’établissement de nouveaux passeports différents de ceux ayant été utilisés lors du tournoi au Japon en 2017 », écrit « Record », citant l’instance dirigeante du football sénégalais.

La FSF souligne que « l’équipe guinéenne est coutumière des faits reprochés avec sept joueurs recalés lors des tests IRM d’avant compétition dont six au tournoi qualificatif de la zone ouest A tenu au Sénégal et un au tournoi final de la CAN U17 qui se déroule présentement en Tanzanie ».

Pour conforter sa thèse, l’instance dirigeante du football sénégalais a convoqué l’article 32 du règlement de la CAN U17 qui dispose : « Si la CAF apprend quelle que soit la source qu’une fraude et ou falsification de documents accomplis par quelque moyen et ou support que ce soit a été commise par une ou plusieurs équipes nationales, une enquête sera ouverte ».

Par conséquent et conformément à l’article 33, la FSF souhaite la disqualification de la Guinée.

La FSF a déposé une vidéo à la CAF où les deux joueurs incriminés sont clairement identifiés lors de l’exécution des hymnes nationaux au tournoi du Japon.
Dakarbuzz.net

(0)

Related posts

Laisser un commentaire