Afrique Ailleurs sur le web

Attentat dans le Nord-Sinaï : plus de 300 morts, le président égyptien promet une réponse « brutale »

Au moins 305 personnes, dont 27 enfants, sont mortes dans une attaque visant une mosquée de la péninsule du Sinaï, dans le nord de l’Égypte, vendredi. Le gouvernement, qui a décrété trois jours de deuil national, a promis une réponse « brutale ».

C’est l’attaque terroriste la plus meurtrière jamais survenue en Égypte : un attentat à la bombe visant une mosquée de la péninsule du Sinaï, dans le nord de l’Égypte, a fait au moins 305 morts, dont 27 enfants, a indiqué samedi 25 novembre le parquet égyptien. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national.

L’attaque a eu lieu en pleine prière du vendredi à la mosquée al-Rawda dans le village de Bir al-Abed, à l’ouest d’Al-Arich, la capitale de la province du Nord-Sinaï, région où les forces de sécurité combattent la branche égyptienne du groupe jihadiste État islamique (EI). Selon la police égyptienne, après l’attaque à la bombe, des hommes ont ouvert le feu sur des fidèles, parmi lesquels se trouvaient notamment des conscrits de l’armée.

Selon les informations du correspondant de France 24 en Égypte, les assaillants ont ensuite incendié des véhicules devant la mosquée et bloqué les voies d’accès au bâtiment, afin de retarder l’arrivée des secours. Les blessés ont finalement été transportés vers les hôpitaux de la région.

Lire la suite sur france24

Related posts

Laisser un commentaire