Société

Associations/ONG: Maître Frédéric Foromo Loua revient sur les dispositions de la loi L013 de 2005

L’ONG les Mêmes Droits pour Tous a tenu une conférence de presse, ce mardi 28 mai 2019, à la maison des journalistes. Sous le thème « Contestation et amendement de la loi L013 de 2005, faisant le régime des associations en République de Guinée.

Maître Frédéric Foromo Loua, président de l’ONG les Mêmes Droits pour Tous, fustige les dispositions de cette loi. << Je suis outré de constater que cette loi est rétrograde et liberticide, quand on voit les dispositions de l’avant projet des articles 10, 24, 31,32 et 58. Ça va consacrer un recule attentatoire aux libertés associatives dans notre pays >>, a-t-il déploré.

Selon lui, << les contenus de l’article 10 qui parle de l’association, dans son travail porte atteinte à l’intégralité du territoire et à la forme républicaine de la République >>, a-t-il indiqué.

Maître Frédéric Foromo Loua rappelle que << l’article 58 demande que les associations qui existent déjà et qui sont conformes à la loi, vont être déclarées dissous, lorsque les nouvelles lois vont entrer en vigueur >>, a-t-il martelé.

Mamadou Yahya Barry 

Related posts

Laisser un commentaire